La cuisine bosnienne est influencée par les peuples qui ont traversé l'histoire du pays. Elle comprend ainsi un mélange de spécialités austro-hongroises, slaves, turques et grecques.

La viande fumée et grillée au barbecue accompagne beaucoup de plats en Bosnie-Herzégovine : bœuf, porc (chez les Croates et les Serbes), mouton, poulet, saucisses, foie de veau, rognons, cœur...

Le rostilnica est un assortiment de viandes. L’escalope de veau (odrezac) est le plat le plus servi : en sauce, sautée, à la Viennoise, à la Parisienne, etc. La musaka, le gulas, le bosanski ionac (ragoût de bœuf), la bamija (veau au gombo, qui est un légume d’origine africaine).

Les Bosniens mangent également du poisson, en particulier les truites dans les régions montagneuses, la perche et la carpe.

Les plats principaux sont accompagnés de salades de tomates et d’oignons, de concombre au yaourt ou de chou, notamment l'été ou cela peut même être un plat en soi. L'hiver est la saison des soupes, dont la begova, qui mêlange veau et légumes.

La Bosnie-Herzégovine possède de bons fromages : le travnicki et le vlasicki rappellent la feta, le mladi sir est un fromage moelleux, le iz mjeha est proche du parmesan.

En desserts, les baklavas et les halvas sont des recettes héritées des Ottomans.

Autres rubriques utiles

Cuisine et gastronomie en Bosnie-Herzégovine